Aides

MaPrimeRénov'

En 2020, le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE) fusionne avec les aides de l'ANAH Habiter Mieux agilité pour devenir MaPrimeRénov'. Cette prime vise à financer les projets de rénovation énergétique dans les catégories suivantes :

  • chauffage
  • ventilation
  • audit énergétique
  • isolation

Les bénéficiaires

Les propriétaires occupants, fiscalement domiciliés en France dont les ressources sont « très modestes » et « modestes ».
Le montant des dépenses est plafonné à 20 000€ sur 5 ans.

Logement concerné

Le logement doit remplir les 4 conditions suivantes :

  • Être l'habitation principale du bénéficiaire
  • Être achevé depuis 2 ans minimum
  • Il doit s'agir d'une maison individuelle, d'un appartement ou d'un immeuble en copropriété
  • Être situé en France métropolitaine et en outre-mer

Possibilités de cumul

Cumuls possibles avec :

  • les CEE ou Coup de pouce chauffage
  • les aides d’Action Logement
  • les aides des collectivités locales

MaPrimeRénov' n'est pas cumulable avec les aides « Habiter Mieux » et les autres aides de l'ANAH.

Tout savoir sur ma MaPrimeRénov'

Couple qui saute sur un lit

Éco-prêt à taux zéro (éco- PTZ)

L’éco-PTZ permet de bénéficier d’un prêt à taux zéro de 30 000 euros maximum pour financer des travaux d’éco-rénovation. Ce prêt s’adresse aux propriétaires, qu’ils soient occupants ou bailleurs, sans conditions de ressources.
Les travaux doivent être réalisés par des entreprises Reconnu Garant de l’Environnement (RGE). À partir du 1er mars 2019, il est possible de ne réaliser qu’un seul des travaux éligibles à l’éco-prêt à taux zéro.

Tout savoir sur l’éco-prêt à taux zéro

Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE)

En 2021, le CITE est supprimé pour tous les travaux effectués au 1er janvier 2021.

En 2020, le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE) permet aux ménages dont les revenus dits « intermédiaires » de bénéficier d’un forfait pour tous les travaux d'économie d'énergie réalisés entre 1er janvier et le 31 décembre 2020. Pour chaque dépense, le montant forfaitaire ne peut pas dépasser 75% de la dépense effectuée.
Les travaux doivent être réalisés par des entreprises Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

Les bénéficiaires

Les propriétaires occupants, fiscalement domiciliés en France, ayant effectué des dépenses afférentes à leur résidence principale.
Le montant des dépenses est plafonné à :

  • 2 400 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée
  • 4 800 € pour un couple  marié ou pacsé soumis à une imposition commune (majoré de 120 € par personne à charge supplémentaire et de 60 € par enfant en résidence alternée)

Logement concerné

Le logement doit remplir les 3 conditions suivantes :

  • Être l'habitation principale du bénéficiaire
  • Être achevé depuis plus de 2 ans à la date du début des travaux
  • Il doit s'agir d'une maison individuelle, d'un appartement ou d'un immeuble en copropriété

Pour obtenir le CITE, la facture d’installation doit impérativement préciser la qualification qui permet à l’installateur d’être reconnu RGE + son numéro de certification. Une qualification RGE en cours au moment de la facturation n’est pas valable pour que vos travaux soient éligibles aux aides financières.

CITE plafond de revenus intermédiaires

Tout savoir sur les conditions pour bénéficier du crédit d’impôt pour la Transition énergétique en 2020

Femme à la plage

Coup de pouce Chauffage

Dans le cadre du dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE), le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire a mis en place une opération « Coup de pouce Chauffage » de bonification de certaines opérations permettant l’octroi de primes significatives par les ménages diminuant ainsi le reste à charge lors des travaux. La bonification concerne des opérations engagées jusqu’au 31 décembre 2020.

La prime peut :

  • être versée par virement ou par chèque ;
  • être déduite de la facture ;
  • être donnée sous forme de «bons d’achats» pour des produits de consommation courante.

ANAH Habiter Mieux sérénité

Habiter Mieux sérénité est une aide financière pour notamment la rénovation globale de votre habitat. Cette aide peut être cumulée avec le chèque énergie et la TVA à taux réduit. L’Éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ) peut également financer le montant restant à payer.

Le montant de l’aide Habiter Mieux sérénité* :
Si les ressources du ménage se situent dans la catégorie « ressources très modestes » :
- 50 % du montant total des travaux HT. L’aide Habiter Mieux sérénité est de 10 000 € maximum.
- + la prime Habiter Mieux : 10 % du montant total des travaux HT, dans la limite de 2 000 €.

Si les ressources du ménage se situent dans la catégorie « ressources modestes » :
- 35 % du montant total des travaux HT. L’aide Habiter Mieux sérénité est de 7 000 € maximum.
+ la prime Habiter Mieux : 10 % du montant total des travaux HT, dans la limite de 1 600 €.

Pour les 2 catégories ci-dessus, cette prime peut augmenter si votre projet cumule les 3 conditions suivantes :

  • une étiquette énergétique F ou G avant travaux
  • des travaux permettant une amélioration énergétique globale d’au moins 35%
  • un gain correspondant au moins à un saut de deux étiquettes énergétiques

Dans ce cas, vous bénéficiez d'une bonification de la prime dans les conditions ci-dessous :

Pour la catégorie « ressources très modestes » :

  • 50 % du montant total des travaux HT. L’aide Habiter Mieux Sérénité est de 15 000 € maximum.
  • À ajouter à cette prime : 20 % du montant total des travaux HT, dans la limite de 4 000 €.

Pour la catégorie la catégorie « ressources modestes » :

  • 35 % du montant total des travaux HT. L’aide Habiter Mieux Sérénité est de 10 500 € maximum.
  • À ajouter à cette prime : 20 % du montant total des travaux HT, dans la limite de 2 000 €.

*Voir les conditions sur anah.fr

TVA 5,5%

Le taux de TVA à 5,5% s’applique sur l’ensemble des produits éligibles au CITE (pour les nouveaux produits, ils sont à 5,5% s’ils répondent aux critères d’exigences du CITE 2017).

Tout savoir sur la TVA à 5,5%

Certificats d’Économies d’Énergie (CEE)

Dans le cadre des opérations d’économies d’énergie, le professionnel doit être RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Les économies d’énergie vous rapportent de l’argent.

Les CEE sont des incitations proposées par les fournisseurs d’énergie qui vous permettent de financer en partie vos travaux de rénovation. Ce dispositif couvre une liste de travaux aux aspects très larges : chauffage, eau chaude, énergie renouvelable, radiateur, régulation….
Pour vous aider à constituer votre dossier, Chappée est partenaire de Capital Energy.

Pour plus d’informations connectez-vous sur www.capitalenergy.fr

Tableau d'éligibilité des aides en fonction des conditions de ressources des ménages

MaPrimeRénov' 2021 aides chauffage et rénovation énergétique

Téléchargez le tableau des aides à la rénovation énergétique 2021

Les revenus pris en compte correspondent à la somme des revenus fiscaux de référence mentionnés sur les avis d’imposition ou de non-imposition de l’ensemble des personnes composant le ménage au titre des revenus de l’année N-1.

Les solutions de financement

Les aides ci-dessus peuvent être associées à nos solutions de financement.

Je veux en savoir plus sur les solutions de financement Chappée